Accueil
 
 

27
Aug

 

Un excellent indicateur de trading

 
AuthorPosted by admin
CommentsNo Comments
PermalinkPermalink

Pourquoi les traders devraient surveiller : les billets, obligations, et, les bons du Trésor américain

Aujourd’hui, nous allons nous intéresser au fonctionnement de base des obligations du Trésor américain, et, au fait de savoir pourquoi les traders partout dans le monde peuvent utiliser les marchés qui les concernent en tant que baromètre indiquant s’ils présentent plus de risques que d’habitude.

Les obligations du Trésor américain consistent en la dette émise par le département du Trésor des États-Unis au travers de son bureau de la Dette publique. Ils constituent les instruments de financement de la dette américaine. Il existe quatre types d’obligations du Trésor : billets, bons, obligations et titres du Trésor protégés contre l’inflation (TIPS).

Les billets du Trésor (ou « T-bill » en anglais) sont la forme offrant le plus court terme, avec un délai souvent fixé à 90 jours, mais le terme « T-bill » concerne toute émission de dette du Trésor à moins d’un an. En raison de leur échéance à court terme et du fait que le gouvernement américain n’a jamais fait défaut sur un dollar de dette, ils sont souvent considérés comme générant un taux de rendement sans risque. En règle générale, plus l’échéance est éloignée, plus le taux est élevé.

Si nous dessinons un graphique avec le rendement sur un axe vertical et l’échéance sur un axe horizontal, une « courbe de rendement » apparaît comme augmentant pour refléter la hausse des rendements au fur et à mesure de l’éloignement de l’échéance, ceci afin de compenser auprès des investisseurs le risque supplémentaire associé à une durée de détention plus longue.

Le prix des obligations du Trésor

La première chose que doivent apprendre les traders à propos des obligations du Trésor, et d’ailleurs de la plupart d’entre elles, est que le prix et le rendement évoluent de manière inverse. Si les investisseurs sont baissiers et vendent des obligations, alors les rendements augmenteront. Cela peut se produire quand des investisseurs préfèrent investir dans des actions pour obtenir un meilleur rendement. Une autre raison possible est que la solvabilité de l’émetteur est remise en question et que les traders s’intéressent à d’autres obligations s’accompagnant de moins de doutes quant à la capacité de leur émetteur de payer des intérêts.

Les obligations du Trésor sont toujours vendues en tant qu’obligation « coupon-zéro », ce qui signifie simplement qu’elles sont vendues à un montant inférieur à la valeur nominale (celle figurant sur l’obligation) qui est généralement de 1 000 $ par unité. Lorsque l’échéance est due, l’investisseur reçoit les 1 000 $ pour rémunérer tant le prix d’achat initial que les intérêts dus. Par exemple, si vous achetez aujourd’hui une obligation du Trésor à 970 $, vous payez 97 % de sa valeur. Elle sera payée 1 000 $ à l’échéance de 6 mois. En conséquence, vous payez 970 $ aujourd’hui et recevrez 1 000 $ dans six mois, soit un rendement de 30 $ ou 3 %. Étant donné que cela ne porte que sur six mois, cela représente un taux de rendement annuel de 6 % en l’absence d’autres facteurs.

Les bons et obligations diffèrent des billets, car ils s’accompagnent généralement d’un coupon (un paiement périodique déterminé d’intérêts sur la valeur nominale de 1 000 $ par obligation) en fonction des taux d’intérêt en vigueur sur les marchés. Le Trésor annoncera les coupons préalablement à l’adjudication et les investisseurs pourront décider combien ils souhaitent payer l’obligation.
Après l’adjudication initiale, les obligations du Trésor sont négociées sur l’un des marchés secondaires les plus actifs au monde, avec des investisseurs du monde entier les achetant pour spéculer, investir et thésauriser.

Le marché secondaire des obligations est l’endroit où les taux pour tout ce qui précède sont décidés. Si les marchés sont pessimistes en raison d’actualités négatives, les obligations du Trésor américain et autres actifs refuges prennent de la valeur. Si l’optimisme prédomine, les actifs à risque seront demandés et les actifs refuges comme ces obligations perdront de la valeur étant donné que les investisseurs chercheront à obtenir des rendements plus élevés.

Le prix de la dette américaine est un baromètre clé du risque

Lorsque les marchés sont frileux à la prise de risque et que les investisseurs achètent des obligations, ils utilisent l’USD, ce qui signifie que la demande pour le billet vert augmente lorsque les marchés sont craintifs. Lorsque les marchés des actifs à risque baissent, les investisseurs craignent que leurs pertes en capital l’emportent sur tout rendement perdu en raison d’un capital investi en obligations américaines à faible rendement ou toute autre dette gouvernementale de qualité comme celles de l’Allemagne, de la Suisse, de la Suède ou de Singapour.

Par exemple, si un investissement s’accompagne d’un rendement de 10 % par année, mais que sa valeur perd 15 %, la perte plus importante du capital signifie que l’investisseur perd 5 % sur l’année. C’est pourquoi les investisseurs préfèreront des instruments qui sont plus susceptibles de conserver leur valeur. La préservation du capital est la priorité, pas le rendement.

Voici un tableau résumant comment les marchés des devises réagissent à des marchés empreints de risques ou non.

Marché favorisant les risques Marché défavorisant les risques
Performance des obligations américaines Les prix chutent, les rendements augmentent Les prix augmentent, les rendements chutent
Sentiment & priorités des investisseurs Optimisme, les investisseurs préfèrent les rendements par rapport à la préservation du capital Pessimisme, la préservation du capital est la priorité par rapport à la maximisation des rendements
Devises préférées Devises à risque : AUD, NZD, CAD, EUR, GBP Devises refuges : JPY, USD, CHF
Stratégies préférées en matière de devises Carry trade, acheter des paires dont la devise de base offre un meilleur rendement que la devise de cotation. Vendre des paires dont la devise de base offre un meilleur rendement que la devise de cotation, envol des devises refuges.

 

Les implications pour les traders d’options binaires sont claires. Lorsque les prix des obligations américaines sont à la hausse (avec les rendements en baisse), cela signifie clairement qu’il faut considérer d’acheter des options de vente sur les actifs à risque et des options d’achat sur les actifs refuges.

Source :  Any Option

Category: Strategie Options Binaires
 

Leave a Reply

Options Binaires
   

Broker Régulé

Options Binaires

Le trading forex est extrêmement dangereux, respectez le moneymanagement et ne risquez que l'argent que vous pouvez vous permettre de perdre

Options Binaires
Options Binaires

Information Option Binaire

Rien n est aussi simple qu il y parait avec les options binaires : stratégies gagnantes et éprouvées vous permettrons de gagner de l'argent sur le Long Terme dans le trading des options binaires.

Options Binaires
Contact - Mise en garde - Video Options Binaires - Vie privé et Mentions légales - Plan du Site -
  Le site Option Binaire